Dans le domaine de la construction de résidences, la conception de maisons passives est innovante. Ce type de maison entre dans le cadre de la préservation et de la protection de l’environnement. Le mode de conception de maisons passives obéit à quelques principes incontournables.

Une isolation de haute qualité

Une maison passive est caractérisée par une isolation optimale. La couverture isolante dont elle bénéficie doit retenir autant de chaleur possible. En d’autres termes, le système d’isolation, qu’il soit phonique ou thermique, doit être mis en place par un professionnel titulaire d’une certification spécifique qui se conforme à divers critères tels que :

– la limitation des effets de déperdition de chaleur
– la réduction des transferts de chaleur
– la limitation des phénomènes de condensation et de moisissures

Dans le même ordre d’idées, la maison passive doit être exempte de ponts thermiques. Pour cela, les experts conseillent d’opter pour le polyuréthane dont les performances en termes d’isolation sont avérées.

Vous l’avez sans doute compris, la conception de maisons passives est assez complexe. C’est pour cette raison que vous devez toujours vous fier au savoir-faire d’un professionnel comme celui-ci. Il peut vous accompagner dans votre projet de constructions de bâtiments passifs en Finistère et en Bretagne. Il peut effectuer une étude et vous donner une liste des travaux à faire pour avoir une maison passive.

Des fenêtres de qualité supérieure

Les fenêtres peuvent souvent être le maillon faible d’un bâtiment. C’est pourquoi il est important de tenir compte de leur qualité. Dans ce cas précis, il s’agit de faire usage de fenêtres de qualité optimale de telle sorte qu’elles puissent résister aux phénomènes de déperdition de chaleur. Celles-ci doivent être assez grandes et orientées vers le sud pour bénéficier de plus de lumière solaire. De plus, pour la conception de fenêtres, il faudra veiller à ce que leur surface soit de 25 % de la superficie habitable.

Une ventilation mécanique

L’un des atouts des maisons passives est que les occupants respirent de l’air frais. Pour que cela soit faisable, les concepteurs doivent installer un système de ventilation mécanique. Il fonctionne selon le principe qu’un ventilateur à récupération de chaleur (VRC) élimine l’air vicié de façon permanente.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.